Le Trail du Pays de L'Ourcq : Trail d'Houssoy 2018

On peut dire que c’est mon second trail, oui je peux le dire !

Dimanche, je me suis lancée sur un trail dans le Pays de l’Ourcq à Crouy sur Ourcq, à 45 mn en voiture de chez moi. Plusieurs formats existent, je cours le 17 km.

Ça vaut la peine de se déplacer un peu plus loin et casser les habitudes pour découvrir de nouveaux paysages :  la campagne, la nature, la forêt , le lieu est magnifique.

Nous avons été gâtés par le temps, il a fait grand soleil, un peu trop peut-être …24 degrés.

Certains diront que c’est un trail plutôt roulant car on parle de  280 de dénivelé (peut être un peu moins même…) Mais moi je dis que c'était parfait  pour la traileuse débutante que je suis.

 

 

Le Trail du Pays de L'Ourcq : Trail d'Houssoy 2018Le Trail du Pays de L'Ourcq : Trail d'Houssoy 2018

Le renfo cuissot fonctionne bien sur les petites côtes et les faux plats montants. Parfait pour vous savez quoi ...ma préparation pour le Cross du Mont Blanc, cette folie de fin juin.

Le matin on arrive avec les copains du club au retrait des dossards au pied de l’arche du départ, en quelques minutes on les obtient, organisation qui roule.

Le Trail du Pays de L'Ourcq : Trail d'Houssoy 2018

On a accès à un vestiaire, des toilettes, des douches pour après si besoin, un rafraichissement d’avant course, c’est le grand luxe.

Le départ est donné pour le format 34km à 9h30 (300 coureurs). C'est impressionnant car  certains partent comme des bombesÇa promet si pour le 17km c’est pareil je vais vite me retrouver seule au monde ( nous sommes 500 coureurs). Ce qui me rassure c’est que 2 copines du club courent un peu près à ma vitesse donc normalement je ne serais pas seule, ouf ça peut être vite déprimant sinon.

Je me connais plutôt bien, je calcule, et oui c’est l’heure des pronostics. Combien de temps comptes-tu mettre ? Me demande t-on. Et bien je n’ai rien de comparable  en terme de course sinon l’éco trail de Paris mais il y avait plus de dénivelé et 1 km de plus ou alors peut être le  Paris Versailles 16km  mais c’est de la route, oulala mais quelle question !

Finalement je table sur 2h aujourd’hui et si je suis en forme un peu en dessous. Je préfère voir large, profiter de la course sans me mettre la pression. Je veux prendre du plaisir !

On prend le départ à 10h pétantes, mon club s’enflamme et veut à tout prix se mettre devant sous l’arche.

On se calme, on respire, et surtout on se retrouve à l’arrivée hein ?

Mes deux copines et moi partons ensemble, l'ambiance est détendue, notre coureuse pâtissière nous raconte ce qu’elle nous a pâtissé pour l’après course. Un coureur entend notre conversation et nous dit «  ah ba c’est pas le 17 km qu’il fallait faire mais le 34 km avec tout ce que vous allez manger ! » excellent !

Puis on perd notre pâtissière, elle a dû batailler un peu vue sa tête à l’arrivée mais elle n’a rien lâché et ça c’est le principal !  C’est son premier trail et ça fait longtemps qu’elle n’a pas couru une telle distance je pense, un gros challenge pour elle.

On continue à 2 un jeu de je te dépasse tu me dépasses je l’avais prévenu je perds mes moyens sur les côtes montantes mais je rattrape souvent en descente. Et c’était bien le cas !

J’ouvre bien les yeux face à ces paysages, quand on vient de la ville c’est juste bluffant.

Impossible de se perdre tout est super bien indiqué par des petits fanions bleus.

Le Trail du Pays de L'Ourcq : Trail d'Houssoy 2018

J’ai vite chaud, comme tout le monde j’imagine, on parle de la chaleur je raconte a un coureur qui me parle de la chaleur que j’ai chaud à la tête il me répond qu’il n’a pas ce problème là lui (il était chauve ! )

Et puis je me rends compte que je parle à tout le monde, faut dire qu’a un moment donné je trouve le temps long, alors je m’occupe : Je cours ou je me marre, les 2 mon capitaine !

Ça va monter tranquillement pour atteindre le  km 10, jusqu’au ravito.

Ah ce ravito !  C’était limite un pique-nique tellement il y avait de tout.

C'est le ravito de l'arrivée mais celui du km10 est identique avec les sandwichs en moins

C'est le ravito de l'arrivée mais celui du km10 est identique avec les sandwichs en moins

Je fais le plein d’eau,  j’ai tellement soif que je bois du coca. Sur le coup je me suis dit que ce n'était peut-être pas judicieux de tenter le coca pour la première fois en pleine course.  Trop tard c’est fait on verra bien.

Le trail ça change de la route vous vous en doutez. Le pied au sol n’a pas la même stabilité, et tu t’en rends vite compte. Surtout lorsque ton pied écrase un caillou et que ta cheville ne suit pas, ça craque et tu sens que tu as frôlé la blessure. Tu coup tu redoubles de vigilance. Le coup d’œil de trop sur le paysage peut te faire trébucher sur une racine ou un caillou qui dépasse, donc  en pleine forêt tu regardes tes pieds ! Si tu as une autre technique je suis preneuse.

Le parcours est très agréable, à plusieurs reprises on entre et on sort de la  forêt, c’est à l’ombre, on sent une petite chaleur humide. Perso je suis en nage, luisante de transpiration comme tout le monde sans doute.

Vers la deuxième partie du parcours il y a 3 bons km de descente c’est le bonheur et je vis un grand moment de bonheur intérieur, et oui un rien m'émeut ! Car  je double plein de coureurs ! Puis face à moi une ligne droite sur bitume le seul endroit où tu en as, quasiment le dernier kilomètre. Le mental est mis à dure épreuve,  il est long celui là.

J’entends à quelques mètres de l’arrivée des pas grandissants derrière moi et je me prends au jeu d’accélérer et ne pas vouloir être dépassée…j’en rigole !

Le coureur aurait pu passer devant moi sans problème mais grand seigneur il me laisse la place. On le voit bien sur la photo, c'est l'esprit trail.

 

Le Trail du Pays de L'Ourcq : Trail d'Houssoy 2018

J’arrive très essoufflée forcément avec ces conneries et je me jette dans le ravito pique-nique. Un bénévole me donne ma médaille.

Contrairement à ce que je craignais je ne me suis jamais retrouvée seule pendant la course. J'ai toujours été entourée de coureurs.

Les bénévoles tout du long du parcours sont très présents, à encourager, super souriants. Un grand bravo à eux pour toute cette bonne humeur, ça booste sur le parcours.

Entre temps pendant la course j’ai perdu tout le monde. J’attends mes 2 copines qui arrivent, l’autre moitié de la team étant déjà arrivée.  Nous nous retrouvons pour nos photos avec nos belles médailles. Tous avons souffert de la chaleur mais tous sommes ravis et prêt à revenir !

Je constate qu’il y a tous les niveaux dans ce genre d’évènements, chacun à sa place c’est plutôt rassurant.

Pour les fans de chiffres , en voici quelques un :

Je finis avec une distance de 16,8 km (distance à ma montre)

  • Chrono = 1h55
  • Classement général  = 381/ 511 franchement pas si mal je suis plutôt contente de moi.
  • Classement catégorie Femme Master 1 = 44/78
  • Classement Femmes = 106/190

Ce n’est pas un chrono de dingue, ce n’est pas rapide mais je n’ai pas subi la course, malgré la chaleur et le dénivelé j’ai vraiment pris plaisir et  pour moi c’est signe d’une course réussie.

Se faire plaisir avant tout et ne pas oublier les raisons qui font que l'on aime ce sport !

A l'année prochaine !

Next, les 23 km de l'Oxytrail vous y serez ?

Le Trail du Pays de L'Ourcq : Trail d'Houssoy 2018
Retour à l'accueil