#Bodycross

#Bodycross

Dimanche dernier j’ai participé aux 10km des foulées de Vincennes.

Cela fait un mois que je m’entraîne avec la team du club qui prépare le marathon de Paris  je me demandais si ce 10 km tombait bien puisque l'entrainement ne ciblait pas cette distance, puis finalement je me suis inscrite car je me sens en forme ces derniers temps.

Il faisait un froid glaciale et heureusement la bonne ambiance qui régnait dans notre trio féminin nous a fait oublier les 2 degrés. 

Arrivé devant la mairie de Vincennes nous comptions participer à un échauffement footing qu’on avait vu sur les réseaux sociaux, on a dû arriver au point de rdv un peu tard car il n'y avait plus personne. Tant pis nous sommes parties nous échauffer pendant 20 bonnes minutes dans le bois.

Le départ est donné et les vagues partent assez rapidement je me suis mise dans le sas 55 minutes sans vraiment y croire. Mais vu qu’à Barcelone j’étais dans le sas préférentiel des moins de 37 min ça ne peut pas être pire niveau gène que je pourrais occasionner avec ma lenteur.

Je pars à une bonne allure. Maintenant j’ai une nouvelle tactique et oui j’ai des tactiques de course moi ! Je pars vite en sachant que je ne tiendrais pas comme ça tout du long et tant pis si j'explose, je ralentirai s'il le faut. 

Première boucle je tiens la vitesse.

J’ai une nouvelle montre et j’ai pas dû bien charger les paramètres d’affichage car je ne voyais pas où j’en étais niveau chrono. Je voyais juste ma vitesse minutes par km et je ne cours jamais avec ces informations. C’était donc compliqué de savoir si j’étais rapide ou pas. j’ai fait de mon mieux …je visualise sur ma montre que je tiens entre 5’30 et quand j’ai un coup de mou 5’42 je pense que c’est pas mal (j’ai juste en tête que 6’/km c’est 10km/h)

T’es jamais seule dans cette course, il y a toujours du monde. Je me réchauffes au km 4 seulement, et heureusement car avec les 2 degrés c’était dur au démarrage. Mes cuisses durcissent au fur et a mesure que défilent les km, mais punaise je suis bien décidé à ne rien lâcher et surtout je ne subis pas les petits faux plats qui m'avaient traumatisée il y a 2/3 ans sur cette même course. Je suis mieux entraînée et cette sensation est vraiment agréable. Ça booste le mental. 

Toutes un RP ce jour là , je vous épargne les photos où on voit notre bonheur car elles n'ont pas voulu que je les mette !!

Toutes un RP ce jour là , je vous épargne les photos où on voit notre bonheur car elles n'ont pas voulu que je les mette !!

J'ai toujours l'effet de la longueur marathon en tête, la distance du 10 me parait courte du coup, au km 5  la sensation persiste et  je réalise que j'ai déjà parcouru la moitié de la course ! 

J'accélère sur les 2 derniers km, c'est dur mais mes jambes suivent malgré tout, quand je vois à l’arrivée le chrono officiel je sais déjà que mon temps réel va beaucoup me plaire. J’ai du mal à m'en réjouir tout de suite, Je bidouille ma montre, cherche le résumé de ma course, je galère ...et enfin le chrono tombe 54’55 BIM !!!!

 Sous les 55 j’en reviens pas !  Comme d'habitude après une course et d'autant plus sur un RP j’ai envie de parler à tout le monde car j'aime tout le monde à ce moment précis. D’ailleurs c’est ce que je fais car je croise quelques personnes connues de près, de loin et virtuellement et  on se dit qu' on est heureux d’être là. Ça coince un peu à l’arrivée pour récupérer la médaille mais tout le monde est patient personne ne râle, ça discute.

Je récupère ma médaille, c’est une horloge le truc elle est énorme !! on est gâté !

 

Les 10 km des Foulées de Vincennes 2018

Prochaine course : le semi marathon de Rambouillet le 11/03 et les 18km de l'Ecotrail de Paris le 18/03. J'ai hâte ! 

Retour à l'accueil